Aller directement au contenu

Bienvenu à Planet KDE

Ceci est un agrégateur de fils de discussions, regroupant tout ce que les contributeurs de la communauté KDE écrivent dans leurs blogs respectifs, dans des langues différentes.

Mardi, 19 Octobre 2021

Mardi, 19 Octobre 2021. Aujourd'hui, KDE publie une version corrective de Plasma 5, nommée 5.18.8.

Plasma 5.18 a été publié en Février 2020 avec de nombreux raffinements de fonctionnalités et de nouveaux modules pour améliorer l’utilisation du bureau.

Cette version prend en compte le résultat de cinq mois de nouvelles traductions et de correctifs de la part des contributeurs de KDE. Les corrections de bogues sont en général, minimes mais néanmoins importantes, incluant :

  • Configuration de GTK dans KDE : s’assurer d’avoir actuellement validé les modifications de GSettings. Commit.
  • Bureau Plasma : correction du raccourci pour le renommage pour les fichiers sélectionnés par un menu contextuel ou un bouton de sélection. Commit. Correction du bogue #425436
  • Environnement de bureau Plasma : synchronisation des valeurs par défaut de la couleur de nuit. Commit. Correction du bogue #442253
Journal complet des changements

Mardi, 19 Octobre 2021. Aujourd'hui, KDE publie une version corrective de Plasma 5, nommée 5.23.1.

Plasma 5.23 a été publié en Octobre 2021 avec de nombreux raffinements de fonctionnalités et de nouveaux modules pour améliorer l’utilisation du bureau.

Cette version prend en compte le résultat d'une semaine de nouvelles traductions et de correctifs de la part des contributeurs de KDE. Les corrections de bogues sont en général, minimes mais néanmoins importantes, incluant :

  • Discover : suppression du plantage de Flatpak lorsque la source est désactivée. Commit.
  • KScreenLocker : correction des actions de veille et d’hibernation. Commit.
  • Bureau Plasma : correction de l’action « Effacer l’historique des émoticônes ». Commit. Correction du bogue #443974
Journal complet des changements

Jeudi, 14 Octobre 2021

Jeudi, 14 Octobre 2021

Il y a 25 ans, Matthias Ettrich envoyait un courriel au groupe de discussion « de.comp.os.linux.misc » pour présenter un projet sur lequel il travaillait. Le dernier résultat direct de ce courriel (plus d’un quart de siècle d’expérimentation, de développement et d’innovation incessants) vient d’arriver dans les dépôts de KDE.

Cette fois, Plasma renouvelle son apparence et non seulement vous obtenez un nouveau fond d’écran, mais aussi une bouffée d’air frais grâce à un thème actualisé : Breeze - Blue Ocean. Ce nouveau thème Breeze rend les applications et les outils de KDE non seulement plus attrayants, mais aussi plus faciles à utiliser, tant sur le bureau que sur votre téléphone ou sur votre tablette.

Bien sûr, l’apparence n’est pas la seule chose à laquelle il faut prêter attention dans cette version du 25 ième anniversaire de Plasma. Une réactivité accrue, une fiabilité améliorée et de nouvelles fonctionnalités ont également trouvé leur place dans le lanceur d’applications, le gestionnaire de logiciels, l’implémentation de Wayland et dans la plupart des autres outils et utilitaires de Plasma.

Poursuivez votre lecture pour découvrir tous les détails rendant la célébration de ce nouveau Plasma en version 25 ième anniversaire si nécessaire :

Apparences

En dehors du nouveau fond d’écran, la première chose que vous remarquerez est le nouveau thème. Le thème Breeze - Blue Ocean améliore l’apparence de Plasma et met également plus clairement en avant ce à quoi ils servent. Les éléments actifs dans une fenêtre de dialogue, par exemple, « s’allument » lorsque la fenêtre reçoit le focus, les cases à cocher affichent des tics actuels et les boutons radio s’allument comme des ampoules. Les barres de défilement et les boutons de comptage sont plus grands, les rendant plus accessibles et plus faciles à utiliser avec les écrans tactiles, mais ils ont été redessinés de manière à rester élégants sur les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables.

Entre autres choses, quelques détails supplémentaires servent à ajouter de la brillance et du style au bureau. Par exemple, lorsque vous lancez une application ou que vous attendez la fin d’un processus, vous verrez un engrenage tourner jusqu’à ce que la tâche soit terminée. Les composants graphiques du bureau possèdent maintenant un arrière-plan flou et bénéficient d’un effet de surbrillance lorsque vous les déplacez près du panneau.

De tels détails subtils ne font pas qu’améliorer l’apparence du bureau. Ils vous donnent également un retour d’informations presque subliminal, vous indiquant ce qui est actif et ce qui ne l’est pas mais aussi comment les différents éléments du bureau Plasma interagiront avec vous et entre eux.

Paramètres du système

… Et, tant que nous parlons de la nouvelle apparence de Plasma, nous devons parler des nouveaux éléments dans la Configuration du système. Sous Théme général  / Couleurs, vous trouverez une nouvelle option vous permettant de choisir les Couleurs d’accentuation des bureaux. Les Couleurs d’accentuation sont les couleurs des éléments mis en évidence dans les menus déroulants et les listes, les arrière-plans des icônes pour les applications sélectionnées dans le panneau, les barres de progression, les arrière-plans des cases à cocher et des boutons radio, etc.

contourner la couleur d'accentuation d'un thème de couleurs

Maintenant, disons qu’au lieu du bleu froid du thème de couleurs par défaut de Plasma, vous vous sentez génial et vous voulez un rose vif pour toutes ces choses : ceci est actuellement le premier choix de la liste. Ou peut-être, vous voulez faire comme une certaine distribution incluant un caméléon et qu’un vert intense est votre préférence ? Vous pouvez le faire aussi. Pour vous assurer que vos couleurs correspondent à celles du thème général, cliquez simplement sur le bouton A partir du thème actuel de couleurs et les choses redeviendront ce qu’elles étaient.

En parlant de retour en arrière, la modification de la résolution du moniteur peut conduire à un bureau inutilisable. C’est pourquoi vous disposez désormais d’un compte à rebours : dans la Configuration du système / Affichage et moniteur / Configuration de l’affichage , une fois que vous avez choisi une résolution et que vous appuyez sur le bouton Appliquer, une fenêtre de dialogue avec le compte à rebours s’affichera. Si, au bout de 30 secondes, vous n’avez pas cliqué sur le bouton Conserver (par exemple, parce que votre bureau est devenu inaccessible), le système reviendra à la résolution d’origine et forcément fonctionnelle. Et ce n’est qu’une des façons de vous protéger contre les erreurs accidentelles de configuration.

Parce que le maintien du fonctionnement et de la sécurité de votre système est l’une de nos principales préoccupations. C’est pourquoi, nous vous aviserons toujours vous êtes sur le point de partager des données, sans que vous n’en n’ayez conscience. Prenez, par exemple, Couleur de nuit : l’une des choses que vous pouvez faire est d’utiliser la géolocalisation pour synchroniser la température de couleur de votre écran avec les périodes de jour et de nuit de l’endroit où vous vivez. La page Couleur de nuit dans votre Configuration du système vous indiquera quand le partage de votre emplacement avec un service de service d’un tiers sera réalisé pour la fourniture des heures de lever et de coucher du soleil dans votre région et vous indiquera également l’identité de ce tiers. De même, la page de _Retour utilisateur vous affichera maintenant un historique des données que vous avez choisi d’envoyer à KDE. Veuillez noter que l’option de Retour utilisateur sera toujours réglée sur Désactivé par défaut. Vous devez l’activer explicitement et consciemment avant qu’une quelconque de vos donnée ne sorte de votre machine.

Une autre chose sur lequel vous voudrez garder à l’œil est votre adaptateur Bluetooth. C’est pourquoi vous pouvez définir l’état de votre adaptateur Bluetooth lors de la connexion. Vous avez le choix entre Activer Bluetooth, Désactiver Bluetooth et Se rappeler l’état précédent.

Si la recherche de toutes les options dont vous avez besoin vous semble décourageant, n’ayez crainte ! Nous avons facilité les choses en ajoutant de nombreux mots-clés pour améliorer les recherches. La simple saisie de ce que vous recherchez dans les champs Recherche et Configuration du système vous fournira toutes les options correspondantes.

Kickoff

Bien sûr, une fois que vous aurez terminé la configuration, vous voudrez réellement accéder à vos applications. Pour ce faire, vous pouvez utiliser Kickoff, le lanceur d’applications qui, dans la disposition Plasma par défaut, se trouve dans le coin inférieur gauche de votre écran. Kickoff a déjà fait l’objet d’une refonte massive dans les quelques versions antérieurs, mais nous avons à nouveau réécrit de grandes parties du code pour le rendre plus rapide et plus facile à utiliser.

Et nous avons ajouté de nouvelles options, bien sûr. Par exemple, vous pouvez désormais faire en sorte que Kickoff reste ouvert à l’écran grâce au nouveau bouton « Épingler » situé dans le coin supérieur droit. En cliquant sur le bouton Configurer le lanceur d’applications à gauche de l’épingle, vous pouvez choisir d’utiliser une liste ou une grille pour les vues d’applications et configurer les boutons d’action d’alimentation / session.

Nous avons également rendu Kickoff plus convivial. Si vous appuyez et maintenez votre doigt sur l’écran tactile, le menu contextuel de Kickoff s’ouvrira.

Boîte à miniatures

détails concernant le réseau sur lequel vous êtes connecté

Vous trouverez la Boîte à miniatures d’un bureau Plasma par défaut, sur le côté droit de la barre inférieure des panneaux. La Boîte à miniatures est importante car elle contient des éléments sur lesquels vous souhaitez garder un œil, tels que les notifications, le volume du son, l’état du réseau, etc. Comme la Boîte à miniatures est un élément vital et (littéralement) emblématique du bureau Plasma pour de nombreux utilisateurs, nous avons pris soin pour améliorer sa convivialité et celle des composants graphique qu’elle contient.

Un composant graphique auquel vous pouvez accéder est le Presse-papier, l’endroit où sont stockées les choses que vous copiez et où les applications vont chercher les éléments lorsque vous les collez ailleurs. Le Presse-papier a été amélioré de plusieurs façons. Par exemple, il mémorise désormais 20 éléments par défaut et ignore les sélections que vous n’avez pas explicitement copiées. Cela vous permet d’avoir plus de choix de sélection pour les copies, tout en désencombrant la liste en supprimant les fragments que vous avez peut-être mis en évidence accidentellement ou par inadvertance lors de vos travaux sous Plasma. Pour vous aider à garder les choses en ordre, vous pouvez également retirer les éléments sélectionnés de la fenêtre contextuelle du presse-papier en supprimant les éléments sélectionnés par un appui sur la touche [Suppr.] du clavier. Concernant le copier et le coller, vous pouvez désormais copier facilement du texte à partir des notifications avec le raccourci clavier CTRL + C.

Applet du lecteur multimédia

Une nouveauté de l’applet Volume audio est qu’elle fait maintenant la distinction entre applications qui sont en train de lire ou d’enregistrer de l’audio et le composant graphique Lecteur de Média qui affiche toujours la pochette d’album et son arrière-plan flou en même temps que la chanson en cours de lecture. Nous avons également ajouté un moyen facile de de changer les profils d’alimentation à partir du composant graphique Batterie et Luminosité. Vous pouvez choisir entre « Économie d’énergie », « Équilibré » et « Performance ».

En ce qui concerne le composant graphique pour le réseau, Plasma affiche désormais plus de détails sur le réseau actuellement actuellement utilisé et vous pouvez régler avec précision le paramètre de vitesse manuelle pour les connexions Ethernet filaires. Il prend également en charge des paramètres / protocoles / exigences d’authentification supplémentaires pour les connexions « OpenVPN » et vous permet de désactiver « IPv6 ».

Wayland

Rendre Plasma entièrement fonctionnel sous Wayland est une priorité pour la communauté KDE. Wayland est un protocole permettant aux développeurs de Plasma de faire beaucoup plus pour le bureau, en améliorant les performances, en augmentant la stabilité et en implémentant des fonctionnalités, telles que celles requises par les appareils avec écran tactile.

Dans cette version, le curseur affiche désormais une rétroaction animée des icônes lors du lancement des applications. Une nouvelle animation a été ajoutée pour la rotation d’écran pour les appareils mobiles, tels que les téléphones, les tablettes et les ordinateurs hybrides portables / tablettes. Sur une note connexe, le passage en mode tablette dans Wayland augmente la taille des icônes de la Boîte à miniatures du système, ce qui les rend plus faciles à mettre en œuvre sur un écran tactile. La boîte à miniatures du système vous informera également lorsque quelque chose est en train d’enregistrer l’écran et vous permettra de l’annuler.

Alors que nous arrivons à la prise en charge totale de Wayland pour le bureau et les applications, nous prenons également en charge le protocole intermédiaire XWayland. Dans Plasma en version 25 ième anniversaire, vous pouvez désormais utiliser un clic central pour coller et faire glisser-déposer de choses entre les applications natives Wayland et XWayland.

Autres mises à jour

  • Discover, le centre d’applications de Plasma, se charge désormais plus rapidement et est plus transparent, puisqu’il vous indique l’origine de vos programmes directement dans le bouton d’installation, sans que vous ayez besoin de lire la description complète.
  • Si vous avez plus d’un moniteur, vous avez de la chance, car les dispositions multi-écrans sont maintenant conservées dans les sessions « X11 » et « Wayland ».
  • Si quelque chose se passe mal, DrKonqi,l’application vous permettant de nous transmettre facilement votre retour d’expérience, vous avertit lorsqu’une application n’est plus maintenue.
  • Le bouton en point d’interrogation dans la barre de titre est masqué par défaut pour les boîtes de dialogue et la configuration du système. Dans le but de désencombrer encore plus les fenêtres en supprimant les boutons inutiles, le bouton en point d’interrogation de la barre de titre est masqué par défaut dans les boîtes de dialogue et la Configuration du système.
  • Toujours dans le cadre de la suppression des composants inutiles, les comptes sans mot de passe et sans connexion automatique affichent désormais un simple bouton de connexion et aucun champ de texte pour le mot de passe, car pourquoi le feraient-ils ?
  • Et, comme toujours, nous avons amélioré la stabilité générale en chassant les bogues les plus insaisissables pouvant faire planter ou bloquer votre système.

… Et il y a bien d’autres choses qui sont à venir. Si vous souhaitez voir la liste complète des modifications, veuillez consulter la note complète des modifications de Plasma pour la version du 25 ième anniversaire.

Jeudi, 7 Octobre 2021

Plus de 120 programmes individuels, plusieurs douzaines de bibliothèques de programmes et des modules externes ont été mis à jour de façon simultanée, dans le cadre du service de mise à jour de KDE Gear.

Aujourd’hui, ils reçoivent tous de nouvelles versions de sources corrigeant des bogues avec des traductions mises à jour, notamment :

  • kmail : correction d’une boucle infini dans la boîte de dialogue d’erreur « SSL » Commit, Commit, Commit,. Correction du bogue #423424.
  • konqueror : le rendre compatible avec KIO 5.86.0 et ne pas ouvrir chaque URL dans une nouvelle fenêtre Commit,. Correction du bogue. #442636
  • libksane : correction de la détection multi-page detection avec certains périphériques de numérisation Commit.

Les responsables de la mise en paquets des distributions et des magasins d’applications doivent mettre à jour leurs paquets d’applications.

Dimanche, 14 Février 2021

Cette semaine a vu la libération de la version Release Candidate de Mageia 8.
Le premiers retours sont plutôt agréable et nous rapprochent encore un peu plus de la version finale.

Cette semaine a vu le nombre de bogues bloquant passer à 3. Dans ces 3, un a un correctif, un a un contournement et un est en cours de travail.

La liste des bogues bloquants est disponible ici : http://madb.mageia.org/tools/blockers

En plus de cela nous avons vu un certain nombre d’autres bogues corrigés.

Il est encore temps de venir tester cette future Mageia 8 ( et n’oubliez pas que si l’anglais vous freine pour cela, il est toujours possible d’utiliser un traducteur en ligne. Cela sera largement suffisant pour que cela soit compris. ).

Dimanche, 24 Janvier 2021

La semaine a été plutôt positive sur le plan de l’avancement de la Mageia 8.

En effet:

  • Le stack java est a 99% corrigé ( il reste jogl2/java3d et sweethome3d ). et nous ( equipe java de mageia ) avons contribué a corriger des paquetage de fedora ( notre stack java et celui de fedora sont synchronisé pour une bonne partie ).
  • Les rpms php-pear-* sont maintenant corrigés pour builder avec php8
  • Le soucis de Sélection du thème Breeze Mageia est corrigé, sa selection est à nouveau possible.
  • Nous n’avons plus de mise a jour de sécurité pour Mageia 8 disposant d’un correctif. Les seules rapport de bug de sécurité ouvert sont pour des soucis n’ayant aucun correctif par le projet parent.
  • L' »autobuild » de ce week-end est beaucoup mieux. Certes il n’est pas encore terminé mais pour l’instant seuls 32 rpms ne « buildent » pas.

Il reste quelques bugs bloquants mais tout le montre travaille d’arrache pied dessus afin de les résoudre.
Pour information, un bogue bloquant ( en tout cas chez Mageia ) est un bogue qui empêche soit l’installation soit le démarrage de Mageia et qui ne peut donc pas être corrigé par une mise à jour.

Concernant les soucis de dépendance restant, une bonne partie est due à nodejs ( des nodejs-* ). Je pense qu’il n’est pas forcement nécessaire de les avoir, car ces dépendances sont très strictes sur les versions qu’elles requièrent et l’outils npm est bien conçu.

Il est toujours possible d’aider Mageia 8 à devenir plus fiable et meilleure.
Pour ce faire vous pouvez soit regarder les rapports de bogue ouvert, soit rejoindre l’equipe QA. ( sur la liste de diffusion qa-discuss ).

Je vous souhaite une bonne semaine.

Jeudi, 26 Novembre 2020

… Et la version 1.0 est là !

GCompris est une suite populaire d’activités éducatives et ludiques pour les enfants de 2 à 10 ans. GCompris est populaire auprès des enseignants, des parents et, surtout, des enfants du monde entier et propose une liste d’activités toujours plus longue — plus de 150 au dernier décompte. GCompris est traduit dans plus de 20 langues et couvre un large éventail de sujets, allant des notions de base de calcul et d’alphabétisation à l’histoire, l’art, la géographie et la technologie.

GCompris propose aux enfants de 2 à 10 ans plus de 150 activités éducatives amusantes.

La dernière version intègre également une fonction que les enseignants et les parents trouveront rapidement indispensable : GCompris 1.0 permet aux éducateurs de sélectionner le niveau des activités en fonction des compétences de chaque enfant. Par exemple, dans une activité qui permet aux enfants de travailler la notion de quantité, vous pouvez sélectionner les nombres qu’ils doivent apprendre, laissant les nombres plus élevés et plus difficiles pour plus tard. Lors de l’apprentissage de la lecture de l’heure sur un cadran, GCompris vous permet de choisir si l’enfant s’exerce sur des heures entières, des demi-heures, des quarts d’heure, des minutes, etc. Et dans une activité où l’objectif est de calculer une somme d’argent lors de l’achat d’objets par Tux, le pingouin, vous pouvez choisir le montant maximum d’argent avec lequel l’enfant jouera.

Les créateurs de GCompris ont conçu les activités en suivant le principe selon lequel “rien ne réussit mieux que le succès” et que les enfants, lorsqu’ils apprennent, doivent être mis au défi, mais sans se sentir dépassés. Ainsi, GCompris félicite, mais ne réprimande pas ; tous les personnages avec lesquels l’enfant interagit sont amicaux et encourageants ; les activités sont colorées, contiennent des voix encourageantes et jouent une musique joyeuse, mais apaisante.

La puissance du matériel requis pour faire fonctionner GCompris est limitée et il fonctionnera parfaitement sur des ordinateurs qui ne sont pas récents ou des machines à faible consommation d’énergie, comme le Raspberry Pi. Cela vous évite, ainsi qu’à votre école, d’avoir à investir dans du matériel récent et coûteux, et c’est également un geste écologique, car cela réduit la quantité de déchets technologiques qui sont produits lorsque vous devez renouveler les ordinateurs pour les adapter à des logiciels de plus en plus gourmands en énergie.

Ce que nous voulons, chez GCompris, c’est encourager la participation de ceux qui l’utilisent : les professeurs et les parents. Pour ce faire, nous travaillons sur plusieurs projets parallèles à notre logiciel et avons récemment ouvert un forum pour les enseignants et les parents ainsi qu’un salon de discussion où les utilisateurs et les créateurs peuvent discuter en direct les uns avec les autres, suggérer des changements, partager des conseils sur la façon d’utiliser GCompris en classe ou à la maison, et découvrir les prochaines fonctionnalités et activités ajoutées à GCompris.

Outre l’augmentation du nombre et de la variété des activités, une fonctionnalité à venir est un tableau de bord complet qui permettra aux enseignants de mieux contrôler la façon dont les élèves interagissent avec le logiciel. Nous travaillons également avec des enseignants et des contributeurs de différents pays pour compiler un “livre de cuisine” de recettes GCompris qui vous aidera à l’utiliser dans différents contextes. Un autre domaine dans lequel nous travaillons avec des contributeurs est celui des traductions : si vous pouvez nous aider à traduire GCompris dans votre langue (avec votre voix), n’hésitez pas à nous contacter. Votre aide et vos idées sont les bienvenues.

Visitez notre Forum et notre salon de discussion et dites-nous comment vous utilisez GCompris, si vous nous donnez votre accord nous partagerons votre expérience avec le reste du monde.

KDE est une communauté de bénévoles qui crée une large gamme de logiciels, comme le bureau Plasma, le programme de peinture Krita, l’éditeur vidéo Kdenlive, la suite éducative GCompris, ainsi que des dizaines d’autres applications et utilitaires de haute qualité. Parmi eux, KDE développe et maintient plusieurs programmes éducatifs pour les enfants et les jeunes adultes.

Tous les produits de KDE sont des logiciels libres et gratuits et peuvent être téléchargés, utilisés et partagés sans frais ni limitations.